Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive du 9 juin, 2008

Le Grand Prix de Montréal – course ?

Écrit par Yves Carignan @ 3:53
Filed under: Actualités,Humour,Personnel

Nous venons de terminer notre week-end annuel de Grand Prix à Montréal sous une affluence record de spectateurs.  Chapeau !  Nous sommes de vrais fans et sûrement que Tonton Bernie saura se souvenir de nous pour les 20 prochaines années !  

Je crois que cette activité est nécessaire à l’économie de Montréal car les hôtels et restaurants sont bondés et la ville est en fête pendant plusieurs jours.  Personne ne peut nier ce fait et nous en bénéficions tous via les retombées. Cependant, le Grand Prix, pour moi, c’est comme le Festival de Jazz:  tant mieux pour les retombées mais je n’aime pas ça !  Tant mieux pour ceux qui aiment, je ne vous dénigre pas mais ne tentez pas de me convaincre, j’ai déjà essayé !

Effectivement, contrairement à d’autres, je me suis déjà rendu sur l’île Notre-Dame (et au festival de jazz), il y a quelques années, pour la journée de qualifications.  Je me disais que je devais vivre cette expérience au moins une fois dans ma vie…  C’est fait !!!  Je ne la vivrai sans doute pas deux fois…

Je dois avouer que le phénomène de la Formule 1 me « dépasse » (verbe rarement utilisé en Formule 1 car les occasions de l’utiliser sont rares !!).  Cette industrie a la chance de compter sur des fans inconditionnels car de se rendre sur les lieux est un vrai pélerinage !  Je peux vous dire que j’ai bougonné à quelques reprises en disant que ça n’a tout simplement pas de bon sens de faire tout ce trajet pour voir des voitures passer à 300 km/h.  Le son des voitures est une expérience à vivre, ça, c’est certain. Mais une fois que vous en avez vu 5 ou 6, on s’entend que le trip du son est passé !…  

Assis dans les estrades de riches ou dans les estrades populaires, vous avez toujours le même angle et, un moment donné, vous avez l’impression que c’est le même « char » qui passe, ils ont seulement changé la couleur! Avez-vous remarqué que l’action se passe toujours sur les écrans, pas devant vous ?  C’est comme si vous alliez à un match de hockey et que vos sièges ne vous permettraient que de voir la zone défensive et que les joueurs passeraient toujours à la même vitesse !  Quelques fois, vous verriez une mise en échec !  Pour voir les jeux dans la zone offensive, il vous faudrait regarder l’écran télé !  Je n’ai vraiment pas aimé mon expérience…  Comble de cette belle journée, il a fallu revenir à la pluie pour prendre le métro…

La technologie de ces voitures est fascinante mais le spectacle est assez terne;  aucun dépassement et le grand thrill se vit à l’arrêt aux puits !  Ça donne quoi de rouler à 300 km/h si le spectacle se passe dans les puits ?  En regardant les journaux ce matin, le gros « hit » de la course de dimanche fut la sortie des puits où les voitures se sont tamponnées à 50 km/h… sur une lumière rouge !!!  Les commentateurs étaient dans tous leurs états !   Come on !…  

Vivement le NASCAR où les voitures roulent à 200 km/h mais au moins, tu as toujours la possibilité de les voir devant toi, dans l’oval, pas à la télé!  OK, ça ne fait pas très jet-set de parler de NASCAR…  Mais les vrais amateurs de course me comprendront.  Pas les groupies qui ne vont qu’au Grand Prix et à aucune autre course de chars !  ;o)

Je félicite les vrais fans du Grand Prix!  Ceux qui y sont beau temps mauvais temps, les vrais amateurs!  Vous êtes remarquables d’être là année après année.  Vous êtes meilleurs que moi !

Bon Festival de Jazz !…

Share
 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

juin 2008
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30