Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive du mois de novembre, 2009

11 leçons de Bill Gates aux jeunes !

Écrit par Yves Carignan @ 5:47
Filed under: Coup de coeur,Humour,Opinion,Personnel

Ce texte est tiré d’un courriel reçu de ma belle Marie-France cette semaine !  Comme elle est aussi occupée que moi (sinon plus !), je sais qu’elle ne m’enverrais pas de courriels qui me feraient perdre du temps, surtout lorsqu’elle m’écrit « lis ça absolument ! »

Ce texte relaterait 11 conseils (présentés sous la forme des populaires « 11 rules ») que Bill Gates a présenté à un groupe de jeunes gens âgés entre 12 et 17 ans.  En voici le contenu:

  1. La vie est injuste!…  Habituez-vous !
  2. Le monde se fout de votre Amour-Propre; le monde s’attendra à ce que vous accomplissiez quelque chose AVANT que vous ne vous félicitiez vous-mêmes (ça va aussi à certains adultes!… n’est-ce pas Guillaume Latendresse ?…  Oups…)
  3. Vous ne gagnerez pas 60 000$ en sortant de l’école; vous ne serez pas vice-président avec cellulaire fourni avant de les avoir mérités.
  4. Si vous croyez que votre professeur est dur avec vous, attendez d’avoir un patron.
  5. Travailler au McDo à faire des frites n’est pas s’abaisser;  vos grands-parents avaient un mot pour ça: ils appelaient ça une OPPORTUNITÉ !
  6. Si vous gaffez, ne blâmez pas vos parents; cessez de brailler et apprenez de vos erreurs.
  7. Avant que vous naissiez, vos parents n’étaient pas aussi ennuyants qu’ils le sont maintenant, ils sont devenus comme ça en payant vos factures, en nettoyant vos vêtements et à vous entendre raconter comment bons et cools, vous vous croyez. Ainsi, avant de sauver les forêts tropicales des parasites de la génération de vos parents, commencez donc par faire le ménage dans le garde-robe de votre propre chambre (c’est ma préférée!…)
  8. Votre école s’est peut-être débarrassé du système gagnant-perdant, mais PAS LA VIE. Dans certaines écoles, on a aboli les notes de passage et on vous donne autant de chances que vous voulez d’obtenir la bonne réponse.  Ceci ne ressemble d’aucune façon à la vraie vie…
  9. La vie n’est pas divisée en semestres.  L’été n’est pas une période de congé et très peu d’employeurs prendront du temps pour « vous trouver »! Recherchez vos « opportunités » sur votre propre temps…
  10. La télévision n’est pas la vraie vie. Dans la vraie vie, les gens quittent le café et vont travailler (pas comme dans Gossip Girls « janre »)
  11. Soyez gentils avec les « nerds », il y a de bonnes chances que vous en ayez un pour patron !  (il sait de quoi il parle mettons!)

Je trouve ce « Top 11 list » très intéressant !  Je le propose autant aux parents qui font en sorte, par leur manque de responsabilisation et de discipline, que des gens comme Bill Gates sont obligés de faire des « statements » de ce genre à de jeunes adolescents…  Si on a les politiciens que l’on mérite, nos jeunes sont le reflet de l’éducation que nous leur offrons.  Cessons de pousser la responsabilité de leur éducation à l’école, aux entraîneurs et aux garderies;  si nous les avons mis au monde, c’est pour s’en occuper nous-mêmes !…

Je vous quitte, je dois aller m’occuper des miens !…

Je n’avais même pas eu le temps de le mentionner dans mon blogue à ce moment mais le 2 octobre dernier, au retour de mon désormais « fameux » voyage à Paris, je fus invité à titre de conférencier au Congrès de la Fédération des Chambres de Commerce du Québec (FCCQ) où j’ai eu le plaisir de présenter l’expérience de Dessins Drummond en tant que PME québécoise dans la jungle du 2.0.

Cette conférence fut un peu spécial car je me suis offert pour être le dernier à parler et je me suis retrouvé à avoir environ 20 minutes pour présenter notre expérience et aussi répondre aux questions !…  J’ai alors proposé à l’assistance de mettre de côté la présentation Power Point et d’y aller en « full verbo-motricité », sans support visuel.  J’ai alors baptisé le tout le « Speed Conferencing » !

J’ai eu le plaisir de présenter l’expérience de Dessins Drummond aux membres des différentes Chambres de Commerce régionales et de leur expliquer que nous n’avons pas besoin d’être une multinationale pour tirer profit du Web 2.0 et des médias sociaux.  Avec humour, j’ai présenté une conférence rapide et qui, je crois, a su captiver l’audience qui, en grande majorité, oeuvre avec des PME qui ont besoin de soutien dans ce type de démarche.

Les gens ont ri et ont compris qu’une démarche Web 2.0 se fait par étape sans avoir besoin de budget astronomique.  J’ai beaucoup apprécié que les gens qui assistaient à la conférence viennent jaser avec moi en grand nombre après la présentation car cela est signe que j’ai pu piquer votre curiosité !  Merci de votre accueil et de vos commentaires, je fus très touché.

Je vous joins une copie de la lettre de remerciement que j’ai reçue la semaine dernière;  j’en profite pour remercier les organisateurs de cet événement et vous dit simplement à la prochaine !

FCCQ Octobre 2009

La valorisation de l’adulte par son enfant !

Écrit par Yves Carignan @ 2:24
Filed under: Humour,Personnel
www.espacefamille.ca

courtoisie www.espacefamille.ca

Cette anecdote est trop drôle et trop spontanée pour ne pas la raconter ! 

Vous le savez, les enfants sont des spécialistes pour vous lancer des phrases fétiches ou vous ramener rapidement sur la terre !  Ils sont les experts pour détruire vos croyances par de simples petites questions.  J’en ai une savoureuse pour vous aujourd’hui:

Il y a quelques semaines, je revenais de l’entraînement de hockey d’Alexis, 9 ans, le plus âgé de mes fils et nous avons décidé de nous arrêter au resto pour déjeuner.  C’était un samedi matin ensoleillé et froid, comme seuls les parents de joueurs de hockey les connaissent !!

Lors du repas, Alexis et moi parlions de la pratique matinale et s’il avait aimé mon entraînement (car je suis son entraîneur…).  C’est alors que nous avons eu cette conversation:

Yves: « Puis, aimes-tu toujours ça le hockey ? »

Alexis: « Oui !, j’aime ça !  Et tu sais quoi ? »

Yves: « Non! »

Alexis: « J’aimerais ça être un joueur de hockey professionnel quand je serai grand !  Ils jouent au hockey tout le temps et font plein de cash !!! »

Yves: « C’est vrai !  Si tu veux être un professionnel, tu dois pratiquer fort et être un passioné de ton sport.  Tu dois aussi mettre tous les efforts et les sacrifices et surtout, tu dois y croire et ne pas te décourager! »

Alexis: « Ouan…  Mais si je ne suis pas assez bon ?… »

Yves: « Écoutes, je connais beaucoup de gens qui ont tout sacrifié pour le hockey et ce ne fut pas facile pour se trouver du travail par la suite.  Je pense que tu dois pousser dans les études et, si tu as le talent, tenter de jouer au hockey dans les Collèges et même les Universités américaines, comme Martin St-Louis a fait !  Lui, il ne dépend pas du hockey »!

Alexis: « Oui, c’est vrai !  Je pourrais jouer au hockey pour le fun et continuer mes études pour devenir médecin? »

Yves: (sourire de satisfaction du père qui sent que son message passe!)

Alexis: « …comme ça, si je ne suis pas assez bon au hockey, je serai médecin car je suis bon à l’école! »

Yves: « C’est très bien mon grand! »

Alexis: « Et tu sais quoi ?  Si je ne suis pas bon au hockey ni à l’école, bien j’irai te remplacer au bureau !!!! »

Je me suis mis à rire comme un fou et il me regardait avec ses grands yeux bleux en me disant simplement: « Qu’est-ce qui te fait rire de même?! »

C’était tellement naturel et spontané de sa part que je voulais le partager avec vous !  Cette façon de dire les choses sans vouloir faire de blague mais qui sont directes dans les dents !

Je t’adore, mon grand !
xxx

Faut être fait fort pour se promener en VUS !!!

Écrit par Yves Carignan @ 10:59
Filed under: Actualités,Humour,Opinion

L’idée de ce billet me trotte dans la tête depuis longtemps et lors de la lecture d’un des statuts de mon amie Michelle Blanc dans Facebook, je me suis dit qu’il était temps que je l’écrive !

Pour vous résumer l’histoire, Michelle écrit qu’elle magasine les VUS dans ses statuts Facebook.  Elle est grande et veut se sortir des bancs de neige montréalais sans trop forcer.  Jusque là tout va bien…  Mais là où je capote un peu, c’est de voir les gens lui écrire et décrier son désir d’acquérir un VUS !…  Sans même connaître l’utilisation qu’elle en fera, les « VERTS » se mettent littéralement à « varger » dans son choix ! 

  • « Pense à la planète »,
  • « Les VUS sont un excès, je te fais confiance pour un choix intelligent »,
  • « As-tu vraiment besoin d’un VUS? »
  • « Les VUS et leurs conséquences désastreuses sur nos vies »
  • et j’en passe…

Heureusement, la majorité des gens comprennent et RESPECTENT son choix.  Vous savez, que l’on veuille nous informer sur l’importance des choix écologiques ça me va;  mais lorsqu’une personne a un besoin et que ce dernier doit être comblé par un produit qui s’appelle VUS, aurait-on la gentillesse de lui foutre la paix ?  Pourquoi le choix des VERTS serait le choix que tout le monde devrait prendre ?  On dirait qu’ils deviennent agressifs, prêts à devenir éco-terroristes si on ne fait pas comme eux !  Je parle par expérience car je conduis un Chevrolet Suburban identique à celui-ci et je me sens très bien avec mon choix car ce véhicule répond à mes besoins (3 enfants, un chien, 2 garçons au hockey, transport pour hockey et volleyball pour éviter l’utilisation de deux voitures, etc). 

Lorsque je vois des gens juger l’utilisation de ce type de véhicule, sans même connaître les raisons pour lesquels son propriétaire l’a acquis, cela brime la liberté d’autrui et son choix personnel.

Je me suis amusé à dresser un profil de la personne « Anti-VUS » et en voici quelques points:

  • Elle vit en pleine ville et croit que tout le monde devrait faire comme elle afin de sauver la planète
  • Elle croit que de vivre en ville est un privilège et regarde de haut les gens de la banlieue et des régions
  • Elle croit qu’une maison de plus de 2000 pieds carrés est une perte d’espace et consomme trop d’énergie
  • Elle croit que la maison unifamiliale devrait disparaître
  • Elle croit qu’un terrain de 2 500 pieds carrés « c’est ben en masse »
  • Elle n’a pas accès à un stationnement, encore moins à un garage
  • Elle parcourt moins de 10 000 km par an dont 80% pour se promener dans un rayon de 10 km de chez elle
  • Elle est d’accord avec le prix du litre d’essence à 3,50$
  • Elle n’a pas d’enfants ou en a moins de 2…
  • Elle, ni ses enfants, ne pratique de sport nécessitant un équipement plus gros qu’un sac à dos
  • Elle croit tout ce que les médias racontent
  • Elle porte un manteau Kanuk (Attention, j’en ai aussi un alors, ce n’est pas un préjugé!!)
  • Elle décrie la présence de Wal-Mart mais va y magasiner en cachette
  • Elle magasine avec ses sacs réutilisables fabriqués en Chine et qui furent transportés par bateau jusqu’ici pour satisfaire leur conscience écologique…
  • Elle voudrait voir des éoliennes partout en région mais surtout pas en ville, encore moins près de chez elle
  • Elle voue une admiration à Fidel Castro jumelée à une haine envers Stephen Harper
  • Elle voue une admiration à Leonardo DiCaprio car il se promène en Prius…  mais n’aime pas se faire dire que ce même DiCaprio effectue ses transports Los Angeles – New York en jet privé dont un seul voyage est plus polluant que quelques milliers de véhicules roulant 20 000 km sur un an…
  • Elle est contre les coupures en culture
  • Elle est anti-américaine
  • Elle croit que le propriétaire d’un VUS est un imbécile qui ne sait pas que son véhicule consomme plus qu’une SMART
  • Elle croit que le réchauffement climatique est essentiellement dû à la présence de gaz à effets de serres produits par les véhicules à moteur (je l’invite à regarder AU COMPLET cette vidéo qui ne fut jamais présentée au Québec…)
  • Et, surtout, elle a de la difficulté à considérer que des gens vivent différemment d’elle…

Pas pire hein ?…

Je crois que chaque être humain fait son maximum pour diminuer son impact environnemental mais a de la difficulté à modifier ses comportements.  Moi le premier !  Cependant, je fais des efforts corporatifs pour proposer à notre clientèle des solutions plus vertes; non pas que j’ai peur que la planète explose mais bien que je crois à une utilisation plus optimale des ressources énergétiques.  Apportez-moi un Suburban qui consomme 4 Litres / 100 km et je vais l’acheter…  Mais il n’existe pas! Alors lâchez-moi avec votre morale…

Chacun fait son effort à sa manière:  certains avec leurs véhicules, d’autre avec le recyclage.  Mais là où j’ai un problème, c’est de me faire faire la morale par des gens qui n’acceptent pas mes choix différents des leurs.  C’est du « racisme environnemental » et c’est plutôt agressant.

Avez-vous remarqué que les gens qui crient le plus fort concernant l’utilisation d’un produit sont toujours ceux qui n’ont pas besoin dudit produit ?  Ou qui aimerait le consommer mais ne se le permettent pas !…  Si je suis non-pratiquant, dois-je demander la destruction des églises car elles consomment trop et je considère qu’elles ne sont pas utilisées ? 

La vie en société passe par le respect des autres et l’éducation pour une meilleure utilisation de nos ressources.  Que chacun fasse son maximum et que l’on foute la paix à l’autre, l’humanité s’en portera beaucoup mieux.

Allez en paix !  Bande de brebis !  ;o)

Mon absence au cours des dernières semaines avait deux principales raisons:

  1. Je devais préparer le début de saison de hockey des deux équipes dont je suis entraîneur (je me demandais quoi faire de mes temps libres !!). Mes deux fils jouent et les bénévoles se font rares!…
  2. J’ai eu une discussion sérieuse avec notre V-P Finances et associé et avons décidé de prendre des chemins différents…

Nul besoin de vous dire que l’élément #2 a pris de mon temps et beaucoup de mon énergie.  Celles et ceux qui sont en affaires connaissent le topo:  le temps file, les besoins changent et le dirigeant doit prendre des décisions pour le bien de son entreprise.  Comme il est à la fois le décideur et l’annonceur, il est aussi celui qui est visé par les regards et les rumeurs:  part of the job and I can live with that !  En prenant cette décision difficile, il se créé un climat délicat dans l’entreprise et le leadership du dirigeant est mis à l’épreuve !  Le thrill est là et les défis aussi.

En même temps, lorsque des changements de la sorte surviennent, il est très facile pour le dirigeant de voir sur qui il peut compter et de qui il doit peut-être se méfier…  dans mon cas, j’ai eu des gens qui se sont investis grandement afin de donner un coup de main et cela me fait dire que c’est dans la tempête que l’on reconnaît nos meilleurs matelots !

Le dossier financier avec l’ex associé n’est pas complètement réglé mais nous devons préparer l’année 2010 et aller de l’avant.  Le département des finances d’une entreprise n’est pas un département temporaire et abstrait;  c’est le centre névralgique de l’entreprise et la personne en poste doit être au front, près du président et de ses décisions et doit être constamment aux aguets.  Pas de demi-mesures.

C’est pour cette raison que je me sers de mon blogue pour annoncer l’ouverture d’un poste de Contrôleur Financier pour le siège social de Dessins Drummond, à Drummondville.  Vous pouvez retrouver les informations relatives à ce poste en cliquant sur ce lien.

Si les défis vous stimulent et que vous avez le désir de collaborer avec tous les départements de l’entreprise et ses agences, si vous désirez participer à la croissance #3 de notre entreprise qui se fera à partir de l’an prochain, si vous aimez sortir des sentiers battus au niveau comptable et de relever des défis avec une équipe expérimentée, jeune et stimulée, si vous êtes autonome et dévoué, nous avons un siège pour vous !

Au plaisir de recevoir vos CV !

Les dernières semaines furent complètement folles et à la fois ennrichissantes alors, je tente de reprendre le beat du blogue !

Je vous écris cette note car certains d’entre vous me disiez que le fil RSS de mon blogue ne fonctionnait pas bien alors, j’ai demandé à « Frank the Geek » de regarder le problème et voici la solution !

Cliquez sur ce lien, c’est le meilleur fil RSS pour suivre mon blogue ou copiez simplement ce lien sur votre Netvibes:
http://feeds.feedburner.com/YvesCarignan-BlogueEnPlan

Comme ça, dès que je mets un nouveau billet en ligne, vous serez automatiquement avertis !  Pour ceux qui ne sont pas abonnés, inscrivez votre courriel dans le carré prévu à cet effet dans la colonne de droite et cliquez sur « Je m’inscris » juste en-dessous.

Je vous reviens sous peu !

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

novembre 2009
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30