Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive du 13 octobre, 2010

Depuis plusieurs années, je crie haut et fort que le hockey au Québec devrait être géré par les écoles, un peu comme le modèle des Collèges aux États-Unis.  Plusieurs avantages entrent en ligne de compte:  fierté de jouer pour son école, développement des jeunes sous la supervision d’éducateurs, raccrochage, importance des résultats scolaires avant le sport, etc.  Et surtout, mettre les parents-entraîneurs qui voient leur fils dans la LNH de côté !  Cette folie tue notre sport, ce type de parent est dangereux et ne doit surtout pas être entraîneur!  Rassurez-vous, mes garçons ne sont pas des vedettes de hockey et n’ont jamais eu d’avantages à avoir leur père comme entaîneur !  ;o)  Au contraire !…  Quand tu es honnête, tu limites les privilèges de tes propres enfants afin de ne pas avoir de problèmes.

En tant qu’ancien entraîneur au hockey mineur, j’ai eu ma part de frustration avec mon Association de hockey, leurs règlements stupides, leur manque de structure et bien d’autres éléments dont je vous ferai grâce ici!  Je sais pertinemment bien que ce sont des bénévoles qui font leur possible mais force est d’admettre que certains dirigeants ont peu de respect pour les entraîneurs et pour les parents des joueurs.  J’ai donc réglé mon problème et décidé d’accrocher mon sifflet d’entraîneur.  Je tente de trouver des solutions à la place mais on se bute toujours à cette mafia bien installée qu’est le hockey mineur.

En ce début d’année de hockey, je regarde la façon dont les équipes sont montées, le classement des joueurs, la frustration de certains parents et entraîneurs, l’abdication d’autres, et je me dis que notre sport national est malade !  Notre façon de gérer le hockey doit être revu et je reviens toujours à l’idée que si l’on veut conserver nos jeunes sur les bancs d’école, nous devons favoriser leur émancipation à l’intérieur de cette même école, développer le sport et ses infrastructures et tenter le mieux possible d’éviter le favoritisme en éliminant certains parents de postes décisionnels dans le hockey mineur !

La lumière au bout du tunnel arrive cette semaine !  En effet, le drummondvillois d’adoption et directeur général des Voltigeurs de Drummondville, Dominic Ricard (photo du haut), fait partie d’un groupe qui vient de lancer la ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS)!  Cinq établissements scolaires de niveau secondaire feront partie de cette ligue qui permettra aux jeune joueurs de hockey de 13 à 17 ans d’évoluer dans un environnement favorisant la réussite scolaire.

Quelques blogues parlent de ce sujet dont celui-ci !

De gros noms supportent ce projets:   Mathieu Darche, joueur du Canadien, Stephan Lebeau et Marc Bureau, anciens joueur du canadiens.  Les entraineurs seront d’anciens professionnels, d’anciens joueurs de la LHJMQ et des éducateurs physiques.

Je ne peux que saluer cette initiative et prier pour que les jeunes de 5 à 13 ans puissent bénéficier de cet avantage un jour.  Chapeau aux instigateurs et longue vie à votre ligue !  Si vous avez besoin de moi, I’m in !!!  ;o)

Share
 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

octobre 2010
L M M J V S D
« Sep   Déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031