Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive du mois de juin, 2011

 

Au cours de son émisison du 16 juin dernier, Jeff Fillion a eu des commentaires assez durs envers la condition de transgenre de Michelle Blanc, commentaires que Michelle a publié sur son blogue Femme 2.0 au cours du week-end.  Nul besoin de vous dire que cette situation m’a troublée passablement jeudi soir car, comme plusieurs le savent, je côtoie les deux personnes dans ma vie professionnelle et occasionnellement personnelle. 

Pour ceux qui ne le savent pas, je collabore à une émission radiophonique avec Stéphane Bruyère qui est diffusée sur le XM 156, station satelitte qu’exploite l’entreprise de Jeff Fillion.  Je fus reçu en entrevue à quelques reprises par Jeff sur Radio Pirate et il a toujours été correct avec moi et envers Dessins Drummond et ce, même avant que nous achetions des spots publicitaires à sa station.  Cette situation de respect jumelée à un auditoire ciblé et fidèle a fait en sorte que nous avons investi en publicité avec lui depuis maintenant 2 ans.

Quant à Michelle, nul besoin de vous dire qu’elle fait partie du succès internet de Dessins Drummond.  Plusieurs de mes billets parlent d’elle, j’ai fait des conférences avec elle et je fus témoin de l’évolution de sa condition et cette expérience m’a fait énormément grandir.  Je comprends mieux la situation des trans et j’en suis fier.  Je sais qu’elle nous (Marie-France et moi) respecte beaucoup et ce respect est réciproque.  Je collabore avec elle depuis 4 ans et jamais sa condition ne fut questionnée;  au contraire, j’ai trouvé qu’elle avait un « guts » incroyable de risquer sa vie et sa carrière en sortant du placard et cela mérite tout mon respect.

Le situation entre Jeff et Michelle a soulevé plusieurs questions quant à ma position dans ce « conflit ».  Mon ouverture et mon désir de transparence font en sorte que j’ai décidé de publier le tout sur mon blogue.  Je me permets de vous présenter le fil des événements:

Jeudi le 16 juin vers 22h00, je regarde mon fil Twitter et je vois quelqu’un qui écrit que Jeff Fillion a eu des commentaires désobligeants envers Michelle Blanc.  Je réussis à entendre les commentaires qui étaient effectivement durs.  J’envoie un un Direct Mail (DM) à Michelle pour lui dire que je viens d’entendre cet audio et que je suis troublé par cette situation.  Peu de temps après, je vois un Tweet de Jeff Fillion qui dit à Michelle qu’il est désolé d’avoir mis en doute sa crédibilité et qu’il connait quelqu’un qui l’a comme consultante et qu’il sait qu’elle connaît son domaine.  J’ai su samedi ce que je doutais:  ce quelqu’un était Dessins Drummond, en l’occurrence, moi!…

Jeff demande donc à Michelle, sur ce même tweet, de l’avoir en entrevue pour le vendredi AM.  À 23h00 le jeudi soir, je félicite Jeff pour ce geste car, effectivement, Michelle connaît et maîtrise très bien son domaine.   Plusieurs voient en cette demande de Jeff une façon de sauver sa peau (vu via Facebook et Twitter); de mon côté, je fais confiance à la personne que je connais et lui donne le bénéfice du doute.  Je ne suis pas là pour faire la morale à personne, j’ai bien assez de moi et de mes enfants à moraliser !!!

Toujours en DM, j’écris à Michelle et lui suggère d’accepter la proposition d’entrevue de Jeff car, de cette façon, elle pourrait expliquer à Jeff et son équipe que sa condition est scientifiquement reconnue de même que le traitement (lire transformation) qu’elle a subi.  Jeff Fillion dérange et est aussi capable d’entendre les arguments fondés des autres.  Michelle, maîtrisant autant le dossier des Transgenres que le Web, avait une occasion unique de s’expliquer avec Jeff et de fermer le dossier.

J’ai eu la chance de discuter avec Michelle au téléphone vendredi AM vers 7h30 et je lui ai réitéré d’accepter l’entrevue:  elle devait, selon moi, continuer l’éducation sur sa condition sans perdre de temps ni d’argent avec les avocats et les poursuites.  Je lui ai ajouté que ses explications pourraient tomber dans les oreilles de gens qui ont peut-être des préjugés et qui comprendront sans doute mieux cette condition.  L’entrevue a eu lieu vendredi matin et vous pouvez l’entendre via le lien proposé par Radio Ego.  Faites votre propre opinion.

Le hasard a voulu que toute cette situation se passe 2 jours avant que je quitte pour la Floride.  Comme je voulais y aller avec mon véhicule et que je savais que Jeff et son accolyte Yves Landry descendaient dans les mêmes dates, je leur ai demandé si je pouvais les suivre lors de leur voyage en auto.  Ils ont accepté et nous avons roulé sur la 95 dans la journée de samedi et dimanche.  Nous n’étions pas dans le même véhicule mais nous avons eu la chance de discuter du dossier lors de nos peu fréquents arrêts et lors de notre passage à l’hôtel samedi pour le coucher.

Jeff ayant présenté ses excuses en ondes à Michelle, je n’avais rien à ajouter sur ce sujet.  Je me suis concentré à expliquer à Jeff et Yves Landry l’histoire de Michelle et les raisons de sa réaction car elle vit fréquemment avec des menaces, des commentaires disgracieux ainsi que des regards louches.  La crainte fait partie de sa vie.  Certains me diront que je victimise, moi je vous dis ce que je vois et comment je la vois.  D’autres diront qu’elle n’a qu’à changer de carrière, moi je dis que cette condition ne mérite pas une réorientation totale.  Je ne suis pas psy mais Michelle en a plein le cul des commentaires et sa conjointe également.  Je ne peux demeurer indifférent face à cela, que ce soit devant Jeff ou quiconque.  C’est ce dont nous avons parlé calmement mais Jeff a de la difficulté avec cette différence; ça se sent et il le verbalise.  Ça n’excuse pas mais ça explique, comme dirait ma blonde, avec sa verve légendaire !

Cette situation m’a rendu inconfortable mais mon constat de base demeure le même:  Jeff manque d’information sur la condition de Michelle et a porté des opinions qui ont blessé cette dernière.  Il ne voyait pas l’ampleur de la portée de ses opinions et Michelle voyait, dans les propos de Jeff, une autre attaque et/ou situation qui ferait en sorte qu’elle aurait encore à se défendre sur sa condition.   Le point de Michelle est que des propos de ce genre, entendu par quelqu’un d’homophobe ou de « transgenrophobe » pourrait tourner en une situation potentiellement dangeureuse pour elle; du genre: « Fillion pense exactement comme moi, donc, je suis correct de les haïr ».  De son côté, Jeff poussait l’argument que jamais il n’incite à la violence physique envers les autres et je le crois.  Mon opinion?  Avec ce qu’elle a vécu, je comprends que Michelle veuille se protéger et protéger sa conjointe.  C’est normal.  Je crois que Jeff l’a trop poussé, d’où ses excuses en ondes.

Je crois surtout que Jeff a besoin d’information pour le sensibiliser.  Au moment où elle m’a annoncé sa condition, Michelle m’a remis plein de textes à ce sujet et j’ai vite compris qu’elle ne jouait pas à la « fofolle » et je m’en voulais d’avoir eu certains préjugés envers les trans auparavant.  Je suis donc une autre preuve vivnate que certains états et certaines opinions se changent avec une information adéquate.  À ce sujet, lors d’une conversation cet après-midi avec Michelle, je lui ai demandé de me fournir la même documentation qu’elle m’avait fournie à l’époque, ce qu’elle a fait.  Je l’ai envoyée à Jeff en mettant Michelle en copie.  Le reste leur appartient mais s’ils ont besoin de moi, en ami, je serai là. 

C’est en informant les gens que l’on pourra réussir à mieux se comprendre.  C’est en côtoyant Michelle que j’ai compris ce qu’elle vivait, je souhaite à tous, même à Jeff, de connaître cette expérience afin de mieux comprendre cette condition.  Je vous propose les liens de cette documentation fournie par Michelle via le blogue Femme 2.0, un texte qui explique ce qui cause le transsexualisme, les désordres causés par le transsexualisme ainsi que la procédure thérapeutique reconnue internationalement de suivi des trans.  Si vous avez des préjugés et ne prenez pas la peine de lire ou, du moins, de survoler ces textes, vous n’avez malheureusement pas le droit de juger ces gens.  Si vous connaissez de la documentation contradictoire, merci de m’en informer.

Ni Michelle ni Jeff n’ont vu mon texte avant que je le mette en ligne, par respect de mon amitié envers eux.  Seule Marie-France, ma conjointe et meilleure alliée, l’a vu.  Je l’ai écrit avec mes trippes et j’espère que les deux parties comprendront où je veux en venir.  Je leur laisse le reste mais j’aimerais un jour voir Michelle en studio avec Jeff et jaser de Web !  C’est le domaine qui les rapproche le plus après tout…

Je tiens à préciser que mes opinions et le contenu de mes textes n’impliquent que ma personne.  Les employés et agences de Dessins Drummond ne sont aucunement impliqués dans mes propos.  Sachez que vos commentaires, constructifs et non-diffamatoires sont les bienvenus. 

Merci de me lire !  :)

Partager
 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

juin 2011
L Ma Me J V S D
« mai   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930