Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive pour la Catégorie 'Architecture'

Une des frustrations que je vis quasi quotidiennement ces temps-ci est celle où des entreprises compétitrices ou reliées à l’industrie de la construction utilisent notre image et nos modèles de maison afin de promouvoir leur propre entreprise, sans jamais entrer en contact avec nous, sans nous dédommager pour utilisation de notre image et, en plus, certains poussent même l’audace de nous dire qu’ils nous font de la publicité !!!…  Tenez-vous le pour dit:  nos images nous appartiennent et c’est illégal de s’en servir dans notre autorisation!  Même chose pour les présumés « grands créateurs architecturaux » qui mettent de nos modèles de maisons dans leur section « réalisations » de leur site Internet…  Je suis à la veille de vous dénoncer au grand jour !

Lorsque cette situation arrive au Québec, un simple courriel, un simple appel téléphonique ou une simple rencontre réussit à faire son effet.  Mais lorsque cette situation survient à l’international, surtout hors de l’Amérique du Nord, cela cause plus de problème.

Ceux qui suivent mon blogue ou celui de Dessins Drummond savent que la saga CANADEX s’est réglée grâce aux médias sociaux et aux blogues que nous exploitons.  Effectivement, Stephan Daigle alors président de cette entreprise ne répondait aucunement aux courriels envoyés ni aux lettres d’avocats.  Un bon matin, j’ai écrit un billet sur le blogue de Dessins Drummond afin de dénoncer son geste et, en quelques semaines, lorsque les gens tapaient « CANADEX » sur Google, notre blogue sortait avant son entreprise !…  Les clients potentiels perdaient confiance rapidement et ce fut notre seule façon de régler le problème!

Mais cette fois-ci, mon nouveau problème se situe en Roumanie:  Le nom de l’entreprise est Drummond Construction Systems et les dirigeants de cette entreprise se targuent d’être les distributeurs de Drummond House Plans (Dessins Drummond en anglais) dans leur pays, ce qui est totalement faux!  Ce n’est pas parce que vous nous avez acheté 8 plans en 10 ans que vous devenez distributeurs de notre entreprise !…  Donc, première faute!

Si vous allez sur le site internet de Drummond Construction Systems, soit le www.caseieftine.ro, qui est un site en roumain dédié à la Roumanie, vous vous sentirez chez nous car ils font la promotion de la quasi totalité de nos modèles sans jamais avoir obtenu de licence au préalable !…  Ils nous disent que si les clients désirent un de nos modèles, ils le commandent chez nous !…  Je répète:  vente de 8 plans en 10 ans !…  La business ne roule pas fort !…  Donc, 2e faute!

L’autre élément qui me met le feu, c’est que cette entreprise utilise également notre logo pour se promouvoir!!!  regardez la photo ci bas et comparez leur logo en bleu avec le notre en haut de page!…   Et ils osent nous dire que chez eux, la loi est différente!   Donc, 3e faute!

roumanie-license-fr

Mon message est clair:  ne faites jamais affaires avec une entreprise qui ne respecte pas nos lois ni les désirs de leurs collaborateurs.  S’ils agissent de cette façon avec nous, imaginez ce qu’ils font avec leurs clients?…

Ce que je déplore dans tout cela est le manque d’originalité et de créativité de certaines personnes.  Ils sont tellement ordinaires qu’ils utilisent le bien des autres pour se faire valoir.  Dans le cas de Drummond Construction Systems, ils ont même une page facebook où ils n’utilisent que nos images, ou presque !  Au moins, les images réfèrent vers notre site…

Certains me diront: « Au moins, ils ont acheté des plans! »  Vrai!

Mais l’achat d’un plan te donne le droit de construire une seule fois ce qu’il y a dessus !  Il ne te donne pas le droit d’utiliser notre collection de plans, ni notre logo ni de prétendre que nous avons un lien d’affaires particulier.

Donc, si jamais vous avez un ami roumain, il peut traduire mon texte et le mettre sur son blogue !  Je l’autorise avec plaisir ! Cela nous aidera à peut-être modifier l’approche de Drummond Construction Systems !…   En passant, pourquoi croyez-vous qu’ils s’appellent « Drummond » ?…  Donc, 4e faute !

roumanie-enregistrement

Merci de me lire et de partager !  Vous nous aiderez !  😉

Au cours d’une année, les gestionnaires d’entreprise brassent de nombreuses idées afin de promouvoir leurs produits et services et démontrer que ceux-ci sont une solution aux besoins des consommateurs.

Cette année, Dessins Drummond n’y a pas échappé !  Dans notre volonté de toujours aller plus loin dans le développement Web et l’utilisation des médias sociaux, nous avons eu l’idée de nous lancer dans la production de capsules vidéos qui nous permettront de mieux conseiller notre clientèle et de les guider dans leurs projets de construction ou rénovation.

Tournées en collaboration avec Jean-Hugues Hamelin de l’Agence J2 et mis en ligne grâce à la collaboration de Bernard Prince et de l’équipe Web de Dessins Drummond, ces capsules sont le fruit des différentes situations vécues sur des chantiers ou des questions posées par nos clients.  Nous y verrons des experts nous donner leurs conseils afin de solutionner le problème ou améliorer la situation.  Nous allons également vous présenter des projets réalisées ainsi que des témoignages de clients.

Dans la première capsule, que vous pouvez consulter en cliquant sur ce lien du site Vimeo,  je vous invite à consulter nos vidéos et à nous transmettre vos idées de production vidéo!  Vous vivez un problème et aimeriez nous en parler?  Contactez-moi et nous regarderons votre dossier pour peut-être aller filmer le tout chez vous, avec un expert.

Je vous invite à vous abonner à nos capsules sur Vimeo.com et à suivre l’évolution de nos contenus vidéos Dessins Drummond!  Nous débuterons la mise en ligne de nos premières capsules dès janvier 2014 !!!

Merci de nous suivre !

 

 

Lundi dernier, j’étais de passage dans la ville de Québec car nous devions prendre la photo avec le gagnant du Concours « Vos Rénos par Dessins Drummond » organisé dans le cadre de l’émission « Nos Rénos » diffusée sur la chaîne CASA, propriété de Québécor Media.

Comme je tente d’organiser mon agenda afin de maximiser mon temps et mes déplacements (une idée de génie comme ça!), je me suis rendu à la station de Jeff Fillion, Radio Pirate, et je me suis entrenu avec lui quelques minutes. Voici donc l’extrait audio de cette entrevue:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Cliquez ici pour télécharger l’extrait.

Toujours un plaisir de revoir Jeff, Yves Landry, Nick et aussi Marie-Claude, la conjointe de Jeff qui est en charge des contrats publicitaires et autres dossiers touchant la gestion de cette station.

Un gros merci à toute la gang et au plaisir de vous revoir.

Dès que le temps des fêtes se termine, on dirait qu’il y a un déclenchement dans la tête des futurs clients de Dessins Drummond qui fait en sorte que le démarrage de leur projet de construction se fait et que la course commence !  Tout cela est normal pour plusieurs raisons;  la principale étant celle où nous devons quitter notre actuel logement alors, on décide que les paiements de loyers, c’est assez et on veut investir dans notre premier chez soi.

Ce billet semble s’adresser aux premiers acheteurs mais peut tout aussi bien maintenir une information chez ceux qui pensent construire leur 2e, 3e ou 4e maison ou plus.  La formule de base demeure la même et il est important de la mettre en application afin de s’assurer du bon déroulement de notre projet.

Quoi de mieux que de vous expliquer le tout via un exemple concret d’un futur client qui a accepté que je vous présente son texte via mon blogue.  Ses questions sont très pertinentes et elles répondront sans doute aux vôtres !

La personne dont je parle est David Hamel qui m’a écrit via le lien « Parlez au Président » le 4 janvier dernier.  David est un de nos « followers » sur Twitter via @dessinsdrummond et aussi @yvescarignan et sa situation ressemble à celle de plusieurs clients.  Je vous propose son texte ici:

« Bonjour M.Carignan,
Je vous explique ma situation et vous serez alors p-e en mesure de me répondre ou de transférer mon message à la bonne personne. Je vous remercie à l’avance du temps que vous allez me consacrer.
Je suis actuellement en processus d’achat de maison depuis quelques mois. Mon but est de finalement d’avoir mon « chez-moi » et de sortir de la vie d’appartement dès le 1er juillet.
J’ai donc commencé à regarder sur les différents sites web, les maisons à vendre. J’en trouve beaucoup de d’intéressantes, mais l’effet « wow » ne s’est jamais présenté.
Étant originaire de Drummondville et un abonné de Radio Pirate avec Jeff qui parle souvent de vous, je pense à me rendre sur votre site. C’est à ce moment que l’effet « Wow » arrive. Je trouve une dizaine de plans de maisons qui nous intéresse moi et ma copine et que j’ai ajouté dans mes favoris sur votre site web.
C’est là que mes interrogations se présentent. Prenez en considération que je reste actuellement à Longueuil et qu’idéalement je voudrais m’installer sur la Rive-Sud (ce qui implique : Longueuil, St-Lambert, Boucherville, Ste-Julie, Chambly, St-Hubert et St-Bruno.)
1- Est-ce qu’il est trop tard pour penser avoir une maison le 1er juillet 2011 considérant que je n’ai pas trouvé de terrain et de contracteur?
2- J’ai trouvé quelques terrains sur le web, mais je vous avoue que je n’ai aucune idée de la grandeur que je dois regarder. Oui sur vos plans on voit la superficie de la maison, mais je me demande pour quelle grandeur je dois regarder. Est-ce qu’il y a une règle générale? On double, on triple la superficie? Parmi mes favoris, la superficie varie de 1252 pieds carré à 1750 pieds carré.
3- Pour ce qui est des contracteurs, j’en ai vu plusieurs sur votre site, mais personnellement, en avez-vous un préféré dans ma région?

4- Selon ce que je vous explique et de la compréhension que vous avez de mon processus, quels devraient être mes prochaines étapes?

Une fois de plus, je ne sais pas si je passe par la bonne façon pour vous expliquer ma situation, mais je vous remercie du temps accordé.

David Hamel »

Ses questions sont complètes et précises !  Voici mes réponses qui, je l’espère, seront aussi complètes et précises !

« Bonjour M. Hamel,
Tout d’abord, un gros merci de m’avoir écrit directement sur le lien de notre site Internetc’est toujours un plaisir pour moi de connaître les opinions de nos clients et, surtout, de nos futurs clients.  Comme votre nom me disait quelque chose, je suis allé fouillé sur le Web et me suis aperçu que je suis un de vos followers sur Twitter !
 
Très heureux également de constater que nous avons pu vous donner cet effet « wow » tant recherché par les clients;  même si une maison est un investissement que l’on veut plus cartésien, cette dernière doit venir chercher quelques émotions car nous allons y vivre plusieurs années.  Rien de pire que de vivre dans une maison que l’on n’aime pas, dont nous ne sommes pas fiers.
3. En ce qui concerne les entrepreneurs, ceux qui sont présents sur notre site sont généralement ceux qui sont clients chez nous.  C’est une forme de publicité que nous leur offrons.  Nous ne pouvons cependant garantir la qualité de leurs travaux.  Le meilleur moyen est de vérifier dans votre futur voisinage et de prendre des références auprès des professionnels dans le secteur ainsi que sur le site Internet de la Régie Du Bâtiment du Québec afin de vous assurer que votre entrepreneur possède bien sa licence.  Le directeur de notre Agence de Longueuil, Monsieur Sylvain Charrette, peut aussi vous guider dans votre sélection. 
Je me ferai donc un plaisir de répondre à vos questions:
 
1.  Il n’est pas trop tard mais le temps presse !  Les bons entrepreneurs sont souvent pris à l’avance mais vous avez encore un peu de temps.
 
2.  En général, les terrains seront de 4000 à 5000 pieds carrés de superficie dans les récents développements.  Une fois votre terrain choisi, vous devez aller faire approuver votre plan à la municipalité qui vérifiera les marges à respecter.  La très grande majorité de nos modèles vont bien s’intégrer dans ces lots.  En ce moment, je crois que vous devez y aller étape par étape:  tout d’abord, trouvez votre terrain (ou votre développement domiciliaire);  une fois cette étape franchie, regardez le plan qui pourrait le mieux s’intégrer à ce terrain et adaptez votre maison en fonction des caractéristiques du terrain (ensoleillement, position du garage s’il y a lieu, intégration au quartier, etc.)  Une fois le terrain et le modèle choisis, vous partez en soumission auprès des entrepreneurs.  C’est là que je vous donnerais un conseil:  conservez votre appartement et signez un bail pour une autre année.  Je ne vous ferai peut-être pas plaisir mais trop souvent, les gens vont vite et oublient plusieurs éléments.  Au pire, demandez une extension jusqu’en septembre à votre propriétaire; cela vous donnera quelques mois de plus pour bien planifier votre projet.  Je suggère toujours aux clients de se donner un an au moins afin de bien planifier.
 
3. En ce qui concerne les entrepreneurs, ceux qui sont présents sur notre site sont généralement ceux qui sont clients chez nous.  C’est une forme de publicité que nous leur offrons.  Nous ne pouvons cependant garantir la qualité de leurs travaux.  Le meilleur moyen est de vérifier dans votre futur voisinage et de prendre des références auprès des professionnels dans le secteur.  Le directeur de notre Agence de Longueuil, Monsieur Sylvain Charrette, peut aussi vous guider dans votre sélection.

4.  Tel que décrit en 2, vous devez choisir votre terrain en premier, y intégrer votre maison et, ensuite, faire les soumissions.  Une fois le terrain choisi, je vous invite à communiquer avec notre agence qui peut se déplacer sur votre terrain et regarder à maximiser l’orientation de votre future résidence.  Vous allez apprécier cette étape car cela fait toute la différence tant au niveau de l’appréciation générale de votre maison (clarté, ensoleillement) qu’au niveau énergitique (chauffage passif).

J’espère avoir bien répondu à vos questions.  N’hésitez pas à me recontacter pour plus de détails, ça me fera plaisir.

Bonne chance et tenez-moi au courant »

Cette réponse, je le crois fermement, vous aidera dans votre propre démarche!
 
Bonne chance à vous aussi !
 
 

Mon bon ami Paul B. Goulet , président de GO Relations Publiques, me refile très souvent des articles de journaux ou de magazines traitant de sujets touchant l’industrie de la construction. Son aide vient compléter ma vigie et je l’apprécie.

Ce soir, il vient de m’envoyer une copie d’un article paru dans le Cahier Mon Toit de la Presse du 30 décembre 2010 intitulé: « Se passer des Architectes est un non-sens » et ces mots viennent du Président de l’Ordre des Architectes du Québec, M. André Bourassa.

L’article m’a surpris et m’a fait sourire car on y dit, entre autre, que les « Les sols, le zonage, l’efficacité énergétique, le bon emploi de l’eau, l’utilisation de matériaux sains et durables, la correspondance sûre aux besoins des acheteurs, la fragilité des écosystèmes, le respect des paysages naturels et urbains aussi bien que du patrimoine collectif, l’intégration des résidences à l’environnement tout en étant créatives et le renouvellement du design auquel les jeunes générations aspirent sont autant de raisons qui fondent, selon lui, l’intervention impérative des architectes » …

Est-ce que tous ces éléments sont de l’exclusivité des Architectes ?!  Absolument pas !  Une entreprise comme Dessins Drummond n’embauche aucun architecte et nous sommes capables de faire tout ce qui est énuméré dans la liste de M. Bourassa et même plus:  Dessins Drummond est apte à faire économiser les clients car un plan chez nous coûte beaucoup moins cher qu’un plan d’architecte tout en étant complet et prêt à construire.  Si le client désire un plan entièrement personnalisé et maximiser l’efficacité énergitique de sa nouvelle demeure, nous pouvons offrir tous ces services et nous en avons la preuve avec des réalisations complètes.

Je comprends l’intervention de M. Bourassa car, c’est de bonne guerre, il protège l’Ordre qu’il préside.  Je ne peux cependant demeurer silencieux face à des affirmations qui font croire aux lecteurs que seuls les architectes peuvent leur construire quelque chose de bien.  Cette « socialisation » d’une industrie me fait peur un peu.  Je ne pense pas que le problème premier de l’industrie de la construction soit l’architecture résidentielle…  M. Bourassa est un peu comme le gouvernement Charest:  il fait de la diversion au lieu de s’attaquer aux vrais problèmes.

Je suis un apôtre de l’ouverture et de l’honnêteté et j’aimerais bien que l’Ordre des Architectes en fasse autant;  sachez que je connais beaucoup d’architectes et que je respecte cette profession.  Je suis absolument d’accord avec une grande partie de ceux-ci qui se demande à quoi joue leur Ordre…  Parlez aux architectes et demandez leur opinion face à leur Ordre, vous verrez…

Lorsque M. Bourassa nous dit que dans certains pays européens, il n’y a pas un mètre carré à construire qui n’oblige pas l’implication d’un architecte, il n’est pas sans savoir que la prériode pour l’obtention des permis de construction dans ces mêmes pays va au-delà de deux ans et ce, en grande partie, à cause de la lenteur des architectes et des municipalités impliquées.  Parlez aux entrepreneurs européens et aux citoyens, ils envient notre système rapide d’obtention des permis résidentiel et, à ce sujet, j’appuie l’APCHQ à 100%.

Comme je l’ai expliqué dans de récents billets, je suis d’accord avec M. Bourassa que le secteur résidentiel soit légiféré et que le citoyen soit protégé.  Les membres de l’Ordre des Technologues Professionnels du Québec (OTPQ) peuvent très bien effectuer ce travail.  Notre entreprise embauche de leurs membres et nous sommes fiers de nos 37 ans d’existence au service des entrepreneurs en construction et des consommateurs.  Quant à l’intégration architecturale et les autres éléments numérés, il en va des municipalités impliquées de légiférer en ce sens et de collaborer avec les fournisseurs de services d’architecture.

Bref, on se retrouve dans une situation où, encore une fois, seul l’Ordre des Architectes aimerait voir les Architectes exclusivement dans un secteur d’activités…  Même vos propres membres, M. Bourassa, aimeraient bien collaborer avec une entreprise comme la nôtre mais vos règles leur en empêchent…

Certains se spécialisent dans le « tournage en rond » et je serai toujours un « empêcheur » de cette activité de plus en plus présente auprès des politiciens et de certains organismes… ou Ordre.

Bonne Année!

Eh oui !  Après l’amie Michelle Blanc qui s’est fait critiquée par Nathalie Petrowski, voilà que « la poivrière » de l’inséparable kit d’assaisonnements parle de nous !   René Homier Roy se dilate la rate en regardant notre magazine !  Je ne pensais jamais que notre PME de Drummondville saurait intéresser un homme aussi branché et « important » que M. Homier Roy, mais oui !  C’est fait !  Et il semble que ce ne soit pas la première fois en plus.  Je suis honoré !  Je vous laisse écouter l’extrait dans lequel il parle de nous:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Télécharger

Ceux qui pensent que je vais « loader mon gun » et tirer à bout portant sur René Homier Roy se trompent…  Oui, ce fut mon premier réflexe lorsque j’ai entendu cet extrait et par la suite, je me suis dit que je n’embarquerais jamais dans ce discours vide qu’est celui de la critique sans fond;  trop facile.

Je me suis cependant attardé sur la vie de Monsieur Homier Roy afin de savoir à qui j’avais à faire et je vous en fais un résumé ici:

  • Mes recherches rapides me disent que M. Homier-Roy est un fils d’entrepreneur en construction et qu’il a passé une partie de sa jeunesse avec lui, dans les maisons modèles;
  • Il a étudié en architecture à McGill mais n’a malheureusement pas terminé son cours; il avait peur de s’ennuyer dans ce métier d’architecte… 
  • Il a passé la majeure partie de son temps en communication et c’est un amoureux d’architecture et d’art. 
  • Il fut et est toujours un critique de tout (cinéma, livre et même architecture) et anime l’émission « C’est bien meilleur le matin » sur les ondes de la radio de Radio-Canada ( la Radio de la Première Chaîne de Radio-Canada, pour les initiés).
  • Il a géré son propre magazine par le passé et fut collaborateur pour plusieurs magazines et hebdos.

Voilà pour l’homme et son oeuvre.  Il a 70 ans et roule toujours sa bosse.  Je respecte ça.  Maintenant, je me dis « Pourquoi cette remarque gratuite?… » 

C’est clair que Monsieur Homier-Roy n’aime pas ce que nous faisons.  Je me dis que s’il est un amoureux d’architecture et d’art, il ne doit pas aimer le bungalow !  C’est bien correct.  Cependant, pourquoi s’en prendre à Dessins Drummond ?  Pourquoi se servir de sa tribune radiophonique pour dénigrer une entreprise qui fait son travail, soit développer des modèles de maison au goût des consommateurs québécois ?

Personnellement, je fus agacé par ses propos mais je ne m’en suis pas fait une plaie;  j’ai cependant penser à tous les employés, créateurs de ces modèles de maison et à nos 125 000 clients depuis 1973 qui nous ont fait confiance et qui ont pu, grâce à notre entreprise qui créé une catégorie de plans à faible prix, construire leur maison et ainsi accéder à la propriété car une grande partie de nos clients sont des premiers acheteurs.

M. Homier-Roy peut ne pas aimer, c’est son droit.  Tous les gens qui touchent de près à l’architecture aimeraient construire le prochain Taj Mahal ou devenir les prochains Antoni Gaudi et ainsi créer notre propre Sagrada Familia.  Mais qui paiera pour tout cela ?!!

Notre travail est de proposer aux consommateurs et entrepreneurs en construction des modèles de maisons qui seront à leur goût, au prix qu’ils désirent payer et de leur remettre un plan de qualité avec un service impeccable.  En ce moment, je considère que nous atteignons notre objectif !

Pourquoi alors M. Homier-Roy se plaît à dire des commentaires aussi insignifiants en ondes ?  Pourquoi frapper sur une entreprise privée qui paie ses taxes et impôts et qui travaille honnêtement avec nos concitoyens ?  Pourquoi ne pas attaquer et émettre des commentaires sur les scandales touchant la construction, la corruption et les personnes impliquées au lieu de ridiculiser le travail de centaines d’artisans honnêtes et des centaines de milliers de clients ? 

Ce n’est pas tout le monde, M. Homier-Roy, qui désire un condo bon chic bon genre sur le Plateau, avec garage intégrée pour stationner sa Audi décapotable et être entouré de ses amis qui pensent comme lui!   Dieu merci, la différence existe et c’est celle que vivent les clients de Dessins Drummond. 

Est-ce que je lui en veux ?  Bof…  Si Dessins Drummond avait été critiquée par Paul Arcand ou un autre animateur qui ne fait pas dans la critique gratuite, j’aurais été certes secoué mais lui… 

J’ai croisé M. Homier-Roy à deux reprises dans des restos du Vieux-Montréal sans jamais lui parler.  La prochaine fois, j’irai me présenter avec plaisir !

J’aimerais bien aller jaser d’architecture en ondes avec lui et ainsi l’écouter me conseiller sur les modèles que nous devrions développer.  Je suis toujours à l’écoute de futurs clients et/ou d’experts !  Je suis aussi à l’écoute des critiques fondées!…  J’attends l’invitation à Radio-Canada !

Il y a des choses dans la vie qui m’enragent et en voici une : l’entreprise Canadex, fondée par un québécois,  Stephan Daigle et qui est enregistrée au Delaware (USA), opérait, en 2008, un site web à l’adresse URL www.canadex.us.   Grâce à un recours légal, nous avions réussi à faire fermer ce site car il utilisait nos modèles de maisons (plus de 400) et utilisaient également une ancienne version de notre site internet ainsi que les textes que nous avions créés !!!  Ils ont même poussé l’audace jusqu’à aller écrire que les droits d’auteurs leur appartenait !

À cette époque, j’avais eu la « chance » de jaser avec M. Daigle et notre conversation avait été assez courte :  je lui avais donné 24 heures pour tout retirer sinon, j’entreprenais des recours.  Il ne m’a pas écouté et nous avons fait fermer leur site.  Je n’ai pas de pardon pour ces activités de copieurs, beaucoup l’apprennent à leurs dépens…

Mais voilà que mes « zamis » récidivent en 2009 !!!  Grâce à nos contacts en Europe, nous avons maintenant le plaisir de visualiser http://www.canadex.ch/ !!!  Je vous invite à visiter ce site et vous vous ferez votre propre opinion !!!

  • Regardez cette page;  c’est une copie conforme de notre ancienne version de site…
  • Cliquez sur « PLANS » :  vous reconnaîtrez tous les modèles de Dessins Drummond ainsi que toutes nos images et nos plans de planchers !  Remarquez la bande bleue où il est indiqué « Visuels »;  le logo de Dessins Drummond est mal effacé !!!
  • Cliquez sur « SERVICES » et vous reconnaîtrez les textes et le modèle de Dessins Drummond modifié !
  • Tous les textes de ce site sont les textes de notre ancien site !
  • Pour pousser l’audace jusqu’au bout, cliquez sur « SUPPORT » et admirez l’œuvre; les gens de Canadex nous parlent que tous les plans furent créés chez eux et sont protégés par la loi sur les droits d’auteur !…  C’est nous les créateurs protégés par cette loi !! 

Quand on pousse l’audace à utiliser notre produit protégé par les lois internationales, mon devoir est de faire respecter notre droit d’auteur et je le ferai avec plaisir.  Mais quand on vient  écrire sur ce site Internet que les plans sont créés par CANADEX, je trouve que cela dépasse toute imagination, surtout venant d’une entreprise qui s’est fait fermée son site internet l’an dernier!  Cette situation est inacceptable.

La situation provoquée par www.Canadex.ch  s’avère du jamais vu chez nous en 36 ans d’existence.  Je vais m’assurer que Dessins Drummond soit protégée par ces récidivistes.  Rien ne m’arrêtera, quel que soit le pays !

Qu’en dites-vous ?…

Quel est le délai raisonnable pour la production d’un plan de maison , ou un plan de rénovation?  C’est un peu la base du commentaire recueilli par une cliente dans la section « Parlez au Président » que voici:

« Bonjour , Nous sommes de Ste-Marthe, Mon fils prend la relève sur la ferme alors nous avons achetés une plus petite maison que nous allons rénover et ajouter une petit agrandissement. Nous avons fait appel à Dessin Drummond Valleyfield pour nous faire les plans de rénovation de la maison et aussi un agrandissement pour la cuisine. Nous nous sommes rencontrés avec Sylvain autour du 25 juillet et nous avons donnés notre accord au début aout mais Sylvain partait en vacances 2 semaines . Après le 2e préliminaire nous nous sommes rencontrés nous avons discuté des derniers changements et Sylvain nous a demander pour quand on voulaient ces plans Mon mari lui a dit nous voulons commencer les travaux au début septembre mais voila nous attendons toujours après ces plans . Est-ce normal de prendre autant de temps pour faire des plans pour cette maison. Le temps passe et je crains pour la qualitée des travaux . Avoir su je n’aurais pas fait faire de plans. Marie-Anne« 

 

Je comprends très bien la situation de cette cliente et nous en avons fait le suivi avec elle.  Selon mes conversations, elle a son plan entre les mains présentement mais je veux profiter de cette occasion pour peut-être éclaircir la situation des délais pour la production d’un plan de maison neuve ou de rénovation.

Dans le cas de cette cliente, je crois que c’est une situation où elle avait des attentes de livraison à une date précise et que nous avons retardé de quelques jours pour une raison de surcharge et d’imprévus.  Cependant, ce que je dis à nos agences dans ce cas, c’est de toujours communiquer avec le client et de faire le suivi du dossier avec lui.  Dans le cas présent, ce fut fait.  Cependant, la question demeure très pertinente:  est-ce normal de prendre autant de temps pour faire un plan ?

La réponse est oui.  Au cours d’une année, les délais de production d’un plan Modifié, Exclusif ou de rénovation varient entre 4 à 8 semaines.  Ces délais dépendent de plusieurs facteurs:

  1. Le niveau d’activités de l’agence:  Si vous venez rencontrer une agence en Mars pour une construction en Avril, vous risquez d’avoir des surprises !  Prévoyez toujours un délai d’au moins 8 semaines pour vous laisser un temps de réflexion.  Si vous êtes pressés, sachez que vous pouvez choisir un plan dans notre collection, ces plans sont généralement prêts à expédier et vous pouvez les obtenir rapidement (2 à 4 jours, dépendamment de votre région).  En contrepartie, si vous allez voir un technicien en architecture ou un architecte en Mars et qu’il peut vous livrer votre plan complet en Avril, posez-vous des questions sur le fait que ce dernier n’est pas très occupé pour la période de l’année !!!  Vous êtes peut-être son seul client et il doit y avoir une explication à cela !
  2. La période de l’année:  Tel que spécifié, Le printemps est très occupé alors que les mois de novembre et décembre sont généralement plus tranquille.  Un petit truc pour vous:  pourquoi ne pas regarder votre projet en novembre afin d’être prêt dès janvier et ainsi prendre les devants en toute quiétude ?… 
  3. La complexité de votre projet: un projet complexe nécessite plus de temps et plus de frais. 
  4. Votre rapidité à répondre:  une fois votre projet présenté à l’agence de Dessins Drummond, cette dernière préparera un plan préliminaire qui sera un premier jet, sans détails, de votre projet.  L’employé de l’agence vous remettra le plan préliminaire et le regardera avec vous.  Vous aurez la chance de spécifier au technicien vos changements sur place ou de partir chez vous avec la plan préliminaire pour y réfléchir.  Si vous réfléchissez pendant deux (2) semaines, vous devez ajouter ce temps de réflexion aux semaines de délais prescrites au départ.  Si on vous parlait de 4 semaines de délais, cela fera donc 6 semaines au total, incluant votre temps de réflexion.
  5. Les imprévus…   Une agence qui a trois employés dont un tombe malade pour quelques semaines voit ses délais de production en prendre un coup.  Cela doit aussi entrer en ligne de compte mais si la situation survient, il est du devoir de l’agence de prévenir la clientèle.

Dans un contexte où les bons techniciens en architecture sont rares et que la formation de ces derniers à notre technologie et à notre façon de procéder peut s’avérer longue, l’embauche n’est pas la solution rapide à l’extension des délais.  Cependant, grâce à la force de notre réseau de 20 agences, il est souvent possible pour une agence en situation serrée de transmettre des tâches à une autre agence qui a des disponibilités dans cette même période et ainsi éviter des dépassements de délais au client.

Comme vous pouvez le constater, nous mettons tout en oeuvre pour accélérer la production de vos plans et cela, seul Dessins Drummond peut s’en vanter ! 

 

Voici un commentaire reçu dans la section « Parlez au Président »

Bonjour Monsieur Carignan,
Félicitation pour votre ouverture, à l’écoute des gens.
Si c’est possible, j’aimerais voir d’avantage de plans sur le net, de semi-détaché de trois logements et plus. Split-entrée habitable au demi-sous-sol et à l’étage. Avec un rez-de-jardin à l’arrière, ainsi que les chambres en haut.
Je suis plombier, et je préconise un drain de plancher, avec un amorceur de siphon, dans les salles d’eau, la cuisine près de l’évier et du lave-vaisselle, dans la buandrie, et près du réservoir d’eau chaude, monté dans une panne. Beaucoup d’évier de cuisine n’ont pas de trop-plein, les lavabos en ont, mais ils sont trop petit ,pour le débit d’eau du robinet. Vous avez raison ,il faut être au dessus des normes.
Au plaîsir de vous lire…
Denys Roy

 

Bonjour M. Roy,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier de vos bons mots et de votre excellente suggestion !  Votre critère de choix est bien expliqué et je vais transmettre votre demande à notre équipe de développement de modèles. 

Au sujet des suggestions professionnelles quant à l’aménagement de la plomberie, nous prendrons bonne note de vos suggestions et verront à intégrer le tout dans nos futurs plans, lorsque possible !…  Ce qui n’est pas toujours évident en conception.  Je trouve vos propositions très intelligentes et logiques;  effectivement, nous ne perdons jamais à aller au-delà des normes.

En ce qui concerne les éviers de cuisine avec trop-plein, mes recherches ne m’ont rien donné…  Avez-vous le nom d’un manufacturier ?

Merci de votre commentaire et surveillez nos développements de modèles !  Nous en aurons sans doute de ce type au cours de l’automne.

Avec plus de 120 000 plans de maisons vendus à ce jour, Dessins Drummond s’est taillé une réputation solide dans le domaine de l’architecture résidentielle et, grâce aux technologies du Web 2.0, nous avons pris bonne note des commentaires de nos clients et avons amélioré notre façon de produire nos plans.

À titre d’exemples, nous avions eu le commentaire d’une cliente qui nous faisait part de sa déception:

« Bonjour j’ai une question pour les experts. Est-ce normal dans une maison à 2 étages comme le modèle 2787 de ne pas être capable de monter nos meubles au deuxième sans enlever la garde d’escalier.
j’aimerais savoir pourquoi c’est impossible? »

Nul besoin de vous dire que cette question nous a surpris !…  Après avoir discuté avec la clientèle, elle nous a alors dit qu’elle a eu à enlever sa rampe d’escalier afin de pouvoir monter de gros meubles et une base de matelas queen.  Pourtant, notre plan respecte le code national du bâtiment…  Que pouvons-nous faire ? 

C’est alors que j’ai lancé l’idée, en pleine rencontre pour régler ce problème, que Dessins Drummond devrait se servir de ces commentaires pour aller au delà du Code et des normes de construction afin de s’assurer de la satisfaction entière de notre clienèle.  Le dépassement fait partie de nos valeurs d’entreprise,  non ?  Alors prouvons-le !

L’équipe en place a alors travaillé sur une série d’améliorations qui dépasseront les normes établies dont voici quelques éléments:

Les Corridors: 
Les corridors sont, en tout temps, aménagés à 40 pouces de largeur alors que la norme canadienne est de 36 pouces.  Cela permettra de faciliter le mouvement du mobilier sans égratigner les murs.

Les Escaliers:
Nous allons éviter les marches d’angle (30 ou 45 degrés) et préconiser des escaliers à paliers afin de faciliter le mouvement du mobilier et ce, sans avoir à défaire les garde-corps de l’escalier, comme a vécu la cliente.  L’espace de mouvement dans l’escalier dépassera les normes nationales de même que la largeur des escaliers de sous-sol.

D’autres éléments vous seront présentés sous peu puisque nous avons apportés 8 modifications dépassant les normes. 

Lorsque des gens me demandent à quoi ça sert de bloguer, c’est un des avantages !  Je viens d’économiser plusieurs dizaines de milliers de dollars en Focus Group!…

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

juin 2017
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930