Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive pour la Catégorie 'Autoconstructeur'

Vous avez sans doute tous entendu et/ou vu la nouvelle dans les médias ?…  Il est certain que ceux-ci l’ont rapportée de manière à démontrer qu’il y a une polémique dans mon ancienne ville d’adoption mais je vous avoue que ce nouveau réglement m’a laissé perplexe…

Premièrement, je tiens à préciser que je connais très bien le fils du maire de Granby, Monsieur Richard Goulet.  Son fils Paul est consultant chez nous et nous avons eu la chance d’échanger sur le sujet ensemble mardi dernier.

J’avoue d’emblée que je trouve le réglement spécial mais que je suis à 100% en accord avec M. Le Maire de Granby pour cette initiative.  Je trouve juste qu’il n’est pas allé assez loin et qu’il aurait dû interdire les tondeuses également !  Quoi de plus désagréables que d’entendre un voisin « gosser » tous les week-ends sur sa maison alors que vous tentez de profiter de votre terrain ?  Je peux comprendre que certains ont des horaires difficiles et que la température ne peut permettre la tonte du gazon ou la rénovation du patio sur semaine mais peut-on faire un effort collectif ?

Ce que je trouve le plus bizarre c’est qu’un Conseil Municipal fut obligé de voter une loi en ce sens !!!  Parce que très souvent, si je suis un peu tanné d’entendre mon voisin avec sa scie à chaîne ou sa scie circulaire tous les dimanches après-midi et que je vais le voir pour lui demander de prendre congé de temps en temps, il me répondra sûrement « Toi, fout-moi la paix…, je suis chez moi et je fais ce que je veux! »   Comme l’humain évolué qui a un cellulaire, un e-mail, un fax et un bon vieux téléphone à la maison est devenu incapable de discuter normalement avec son voisin, les autorités municipales doivent sévir !  Comme la technicienne avec les enfants de la garderie !

Les gens furent pris de panique alors que le but de ce réglement est de limiter les citoyens qui prennent 2 ans à construire leur maison à coups de travaux les week-ends !…  De plus, si quelqu’un veut travailler sur sa maison ou son terrain le dimanche, quoi de plus civislisé que d’aller voir ses voisins et de leur demander si cela les dérange ?  Ça ne fait que démontrer que vous savez vivre et cela sera apprécié de votre voisinage.  C’est ce que je vois comme beauté de ce réglement. 

J’ai effectué une rénovation majeure à ma maison il y a deux ans et, pour éviter les problèmes avec mon nouveau voisinage (car j’ai rénové avant de déménager), je leur ai tous écrit une lettre spécifiant que mes travaux débuteront à telle date et se termineront à telle autre.  J’ai spécifié qu’il n’y aurait pas de bruit les weeek-ends (précurseur !?) et que s’il y a quoi que ce soit, ils pouvaient me contacter sur mon cellulaire ou au bureau.  En 8 mois de travaux, je n’ai reçu aucun appel…  Et je vous jure que ça a brassé chez moi !  Je les ai respecté – ils m’ont respecté…

Gens de Granby, si vous êtes civilisés, je suis persuadé que votre voisinage vous laissera travailler quelques dimanches par été !  Allez discuter avec eux, c’est la base du gros bon sens ! Sinon, ils n’auront qu’à se plaindre à la police et éviteront de discuter avec vous !

La loi du silence, je l’appuie !  Si vous êtes comme moi, joignez-vous au Groupe Facebook « Dimanche sans bruit excessif« .  Si les gens prennent conscience de l’importance du RESPECT du voisinage, c’est toute la société qui se portera mieux !

La revendication de votre liberté n’est plus justifiable dès que vous empiétez sur celle des autres…

Le blogue nous amène de ces questions relatives à notre industrie dont on ne connaissait même pas l’existence!   M. Raymond Jean m’a posé l’une d’entre elles:

« Bonjour Monsieur. Je me construis une maison en pisé de terre (rammed earth). Si vous connaissez des gens habiles intéressés d’apprendre une nouvelle façon de faire, bien sachez que je fourni le gîte et nourriture en échange de leur apprentissage. Pour plus de détails contactez-moi. Merci!

Raymond J.
rayjean1057@yahoo.ca« 

Pisé de terre ?…  Vous connaissiez ?…  Pas moi !  Je savais que certaines constructions résidentielles étaient à base de terre argileuse mais ne connaissais pas le terme !

Monsieur Jean, grâce à vous, je me coucherai plus cultivé ce soir !  en fouillant sur le Web, j’ai même vu une entreprise de l’ouest canadien spécialisée dans ce type de construction.  Il va sans dire que cette technique qui date du 17e siècle a son petit quelque chose d’écologique mais je ne peux malheureusement en dire plus car je ne connais personne qui a construit avec cette technique.

M. Jean, j’ai mis vos coordonnées courriel dans mon billet et si des gens sont intéressés par votre offre, il vous reviendront sûrement !  J’apprécierais obtenir des détails de votre part concernant votre projet (texte, photos, etc)

Merci !

Voici une question reçue dans « Parlez au Président« :

« Votre site est très bien fait mais il devrait avoir de l’aide pour les autoconstructeurs. Donnez-nous des guide pour la gestion d’une construction. La plupart des gens qui vont se constrire vont le faire une seul fois dans leur vie alors ils n’ont pas d’experience et ils ont peur de foncer, Donnez-nous des outils s.v.p.

Guy R. »

L’autoconstruction est un phénomène très présent au Québec et il consiste à prendre en charge la gestion intégrale de son projet de construction.  La personne s’occupe donc de la gestion de son chantier, de son déroulement et de l’embauche des sous-traitants pour réaliser les travaux;  elle est donc le Maître d’Oeuvre de son propre chantier.

Pour ceux qui n’ont jamais effectué ce genre de tâche, c’est tout un défi !  Certains ont les connaissances pour effectuer cette tâche mais je déconseillerais l’autoconstruction à toute personne n’ayant jamais vécu un projet de construction ou de rénovation;  vous devez avoir l’expérience d’un chantier pour effectuer cette tâche.  Mon père pourrait, pas moi !

Ceux qui veulent s’y lancer, il y a certes des économies mais vous devez y mettre le temps et l’énergie.  Plusieurs me disent qu’ils ne le referaient pas après l’expérience.  Â vous de décider mais mon conseil serait de vous informer auprès de gens qui l’ont fait.

 Monsieur Guy me demande des outils dans son courriel…  Je ne peux malheureusement y répondre directement mais je sais qu’il y a des ressources meilleures que moi et que Dessins Drummond à ce sujet.  Entre autre, l’ami Yves Perrier en parle sur son site et, le connaissant, je sais que ses recherches sont bien fondées et qu’elles sauront vous aider.

Il y a aussi le site « Je construis ma maison » qui offre un magazine, un guide, des séminaires, bref, tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à prendre votre décision et à vous lancer dans ce projet.

Je m’en voudrais de ne pas parler de notre collaborateur dans les Laurentides, Matério, qui peut aussi aider les autoconstructeurs en les guidant et en leur offrant également de la formation, des suivis et des séminaires.  Canac-Marquis-Grenier offre aussi ce genre de support à leurs clients.

Une chose est certaine:  ne vous lancez pas sans information ni formation.  De plus, les lois sont de plus en plus sévères alors, soyez vigilants et prêts.

Bonne chance !

 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

mars 2017
L M M J V S D
« Jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031