Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive pour la Catégorie 'Humour'

La protection des arbres à tout prix !!!

Écrit par Yves Carignan @ 2:35
Filed under: Environnement,Humour

En visitant le blogue de Lucie Lavigne dans la section Mon Toit de Cyberpresse, je suis tombé sur cette image d’une maison fraîchement construite mais dont le propriétaire a peut-être un peu poussé sa volonté de préserver les arbres !…

Avez-vous remarqué que la maison est à vendre ?!…

La chance que vous avez avec Dessins Drummond, c’est que vous pouvez acquérir un plan inversé  (garage dans l’autre sens) !!! 

On aura tout vu…

Share

En ce mardi midi, il m’a pris une envie de vous parler de l’auto-proclamation de notre premier ministre Jean Charest.  Ceux qui me connaissent savent que j’ai beaucoup d’admiration pour lui !…  OK: WEb 2.0, ouverture, honnêteté:  je ne l’aime pas du tout.

Une des qualités premières d’un grand politicien est d’être capable de dire la vérité aux gens, bonne ou mauvaise, tout en montrant qu’il a le contrôle de la situation et qu’il a le leadership nécessaire pour mener l’État à bon port.  Vous savez maintenant pourquoi je n’aime pas Jean Charest.

Dans le domaine de l’architecture résidentielle, un des signes qu’un  technicien a une bonne expérience et qu’il connaît son domaine est lorsqu’il est capable de réaliser un plan de rénovation en respectant le design d’origine de la maison, en respectant la volumétrie et en s’assurant que la structure de base est capable de soutenir un ajout de pièces ou d’étage.  Une fois qu’un technicien a du succès avec cette démarche, aucun plan de maison neuve ne lui fera peur.  Ce n’est pas le seul critère mais il donne une bonne indication.

Lorsque j’ai entendu M. Charest s’auto-proclamé Grand Bâtisseur et se comparant à Adélard Godbout, Jean Lesage et Robert Bourassa, je me suis mis à rire et je me suis dit qu’il a sans doute pris un pari avec Jean-René Dufort  (regardez cette vidéo afin de mieux comprendre) vu qu’il est un chef d’état très humoristique…  Mais non, il était sérieux.

Lorsqu’un « Prime » n’a pas été capable non seulement de « rénover » ce qui était construit déjà mais qu’il l’a sans doute empiré dans certaines situations, je me dis qu’il na pas le droit de se « gargariser » d’être un Grand Bâtisseur.  Le système de santé est pire qu’avant, les écoles sont loin de s’améliorer, on refait les infrastructures en période de récession médiatique car nous n’y aurions jamais touchées si les médias n’en auraient pas parlé, on refait les viaducs car ils nous tombent sur la tête, bref, aucune vision.  S’il ne peut rénover ou, du moins, maintenir ce que nous avons en place, comment peut-il bâtir quelque chose de solide ?…  J’ai officiellement peur.

À sa défense, le projet de La rivière Romaine, tel que j’en ai discuté dans ce blogue, est un projet qui devait se lancer depuis longtemps.  C’est chose faite et on verra ce qu’en dira Roy Dupuis…  Le CHUM ?  pas d’idée…  Les attentes iterminables dans les hôpitaux et les conditions difficiles des infirmières ?…  pas de solution… 

Ce matin, ma conjointe avait besoin d’un rendez-vous pour des maux de gorge persistants alors, nous nous sommes mis à deux téléphones pour appeler à la clinique médicale pour voir le médecin en mini urgence.  En 30 minutes, nous n’avons jamais eu la ligne !!!  Il nous restait soit de se rendre à l’urgence et attendre 17 heures car ce n’est pas une urgence ou de payer 160$ pour aller au privé!…  Notre patience a fait que nous avons investi le 160$ et la gentille infirmière du privé de nous demander: »à quelle heure aimeriez-vous venir rencontrer le médecin ? »  C’est la différence entre être « client » et être « patient » !…  et c’est surtout la liberté de choix.

Me semble que Jean Charest avait sit qu’il n’y aurait pas de médecine à deux vitesses ?…  Il avait aussi dit que la Caisse de Dépôt n’avait pas de problèmes alors, tirez-en vos propres conclusions !

En 7 ans de pouvoir, M. Charest, le bilan est pauvre et vous n’arrivez pas à la cheville des Godbout, Lesage et Bourassa.   Vous faites bien de vous auto-proclamer car personne n’aurait osé le faire !…

Share

Depuis la diffusion du fameux Bye-Bye 2008, vous devez sûrement vivre hors du Québec si vous n’avez pas entendu ce « Bashing » médiatique concernant cette émission et surtout ses auteurs.

De mon côté, plusieurs m’en parlent car ils savent que je connais Louis Morissette depuis plus de 15 ans.  J’ai vu le Bye-Bye,  j’ai ri mais je comprends que certains aient pu se sentir écorchés par quelques numéros.  Attention ! Mon objectif n’est pas d’opiniâtrer si le Bye-Bye était bon ou mauvais, chacun a droit à son opinion.  Louis ne fait pas dans la dentelle et ses textes, et ceux de l’équipe du Bye-Bye, sortent toujours de l’ordinaire.  J’aime ce qu’il fait et d’autres ont droit de ne pas aimer et ont aussi le droit de dénoncer.  Je suis un amateur d’humour de tous genres et ça en prend beaucoup pour m’offusquer.  Oui, je ris lorsque les émissions humoristiques du Canada Anglais se moquent des revendications du Québec et de notre peuple parce que justement, c’est de l’humour.  Tout humour n’est pas bon à rire ?  Peut-être… 

Le but de ce billet est de me lever pour « l’homme »;  je laisse les critiques s’occuper de « l’artiste »…

J’ai connu Louis Morissette alors que nous travaillions tous les deux chez Venmar;  Louis était stagiaire et j’avais à collaborer avec lui sur quelques projets, et sur des dossiers hors du bureau!  À la Cage aux Sports, à la Mezz ou lors de mémorables soirées au défunt « Wall Street »!

Louis était alors étudiant à McGill et je me suis lié d’amitié avec lui rapidement car il était drôle, vif et avait une opinion sur tout.  C’est un gars intelligent et plein de talents.  Passer une soirée avec Louis était toujours intéressant;  on savait que l’on ne s’ennnuierait pas !!!  Nos vies ayant pris des chemins distincts, on ne se voit pas beaucoup mais le respect est demeuré et nous jouons notre ronde de golf annuel ensemble, accompagné de son père Jacques, pour qui j’ai aussi beaucoup de respect.  Louis se fait un devoir aussi, malgré son horaire chargé, de venir jouer sa ronde de golf avec moi à l’Omnium Michel Blouin, événement dont j’ai fait partie de l’organisation pendant 4 ans.  Bref, c’est un être humain comme vous tous, comme moi.  Il a une grande sensibilité et est très disponible.

Je vous écris ce billet pour vous dire que Louis Morissette est tout sauf ce que les médias tentent de nous montrer.  Il est droit, honnête et n’est pas raciste, loin de là.  Jamais il ne s’est servi des médias pour régler ses comptes mais, étant un gars d’opinion et très direct, ses textes représentent ce qu’il pense.  Il a blessé ?  Il en prend le blâme et en sortira grandi.  Par manque de nouvelles, les médias se sont jetés sur lui et ont frappé en gang dessus.  J’ai vu son regard lors de la conférence de presse et j’en avait des frissons…  Je ne sais pas qui tente de l’écraser et je ne sais surtout pas pourquoi.  Tout cela n’a aucun bon sens…

Je suis contre cette facilité médiatique de frapper sur quelqu’un lorsqu’ils veulent sa peau.  Vous n’êtes pas tannés de les voir s’acharner sur les gens et autres sujets de cette façon?  Le meilleur exemple de l’exagération médiatique se voit suite à une « tempête » de neige qui nous laisse 20 cm (il y a 10 ans, on parlait de « chutes » de neige…) et que l’on voit les journalistes regarder les trottoirs de Montréal pendant 3 jours et faire des entrevues avec les frères Tremblay pendant une semaine sur la grande question d’intérêt général « Quand est-ce que cé que la neige va être ramassée ? »… 

J’appuie donc Louis à 100% car il a pris le blâme et vivra avec.  Il se tient debout et je le respecte pour ça.  Combien de gens au Québec se dressent devant les médias et disent: « je suis le responsable et je prendrai le blâme »?   Les gens se déresponsabilisent de jour en jour alors, quand il y en a un qui se lève et qui prend ses responsabilités, il mérite notre respect.  Trop de gens cherchent les petits parfaits et moi, j’apprécie les vrais.   J’admire les gens qui se dressent et ne se défilent pas.   

Quant à M. Angelil…  « J’pense que c’t’ivident, han?! »…

Share

La plus petite maison au Canada !

Écrit par Yves Carignan @ 4:28
Filed under: Architecture,Humour

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de la maison à un milliard $ !  En ce début d’année, je vous propose la plus petite maison au pays ou, du moins, à Toronto !

Imaginez, une maison d’un peu plus de 300 pieds carrés sur un terrain d’environ 800 pieds carrés !  Elle est habitée, bien décorée et fraîchement rénovée !

À éviter pour les familles de plus de…  1 personne !

 

Share

Devenez Barack !

Écrit par Yves Carignan @ 8:16
Filed under: Actualités,Développement,Humour

Si vous aimeriez vous prêter au jeu des décisions quotidiennes d’un président des États-Unis, vous pourrez le faire grâce à ce nouveau jeu vidéo !

En effet, Commander in Chief vous permettra de vous mettre dans la peau du plus puissant chef d’état au monde et de prendre les décisions qui se présentent à lui et, surtout, de vivre avec les conséquences !

C’est un peu comme vivre dans la peau de Jean Charest à l’exception que vous devez prendre des décisions !!!  ;o)

Si j’avais le temps, ce serait un jeu avec lequel je jouerais volontier !  Pour l’instant, on se concentre sur NHL 2009 avec mes garçons;  j’en ai plein les bras !

 

Share

J’ai un peu misère avec ma française…

Écrit par Yves Carignan @ 11:34
Filed under: Affaires,Architecture,Humour,Opinion

Une chose qui me fascine dans ce monde de consommation, c’est lorsque des entreprises anglophones tentent de développer le marché francophone en traduisant mot à mot leurs publicités et textes web anglais.  Si vous regardez LCN, vous êtes à même de le constater avec les baignoires Premier, le « ShamWOW! » ou le bidule qui enlève les poils des visages féminins, les traductions sont épouvantables!

Je voue un grand respect aux anglophones qui tentent de parler français et je les admire de faire ces efforts.  Cependant, les entreprises ne peuvent se tromper dans leur marketing dédié à un marché utilisant une autre langue.

Nous avons tous eu une expérience sympatique en tentant de lire un manuel d’instruction traduit de l’anglais au français;  après, on se demande pourquoi les québécois ne lisent pas les menuels d’instructions !!!  De se tromper une fois le produit acheté, c’est un peu moins pire.  Mais de se tromper dans son marketing, ce n’est pas très recommandé !

Je vous propose ici un petit chef d’oeuvre de traduction qui vous fera crouler de rire, j’en suis certain !  Une entreprise américaine du nom de Cool House Plans, qui est un de nos distributeurs Web aux États-Unis, tente de percer le marché francophone en traduisant son site en français

 Vous pourrez ainsi lire des choses comme:

  • « Ce plan de maison est conçu avec la galette, le crawlspace, et les options de base de crawlspace de sous-sol de combinaison »
  • « Le porche de bouclage offre des vues de trois côtés de ce plan d’étage »
  • Vous aurez aussi un choix incomparables de « plans de garage de voitures » !!
  • « La modification d’un de nos plans est simple et coût-efficace, et te permettra de créer la maison de vos rêves »
  • Sans oublier le fameux: « Les plans à la maison qui qualifient pour des constructions illimitées autorisent. « 

 Je vous laisse vous amuser !  De toutes façons, vous savez où trouver les plus belles maisons et ce, dans des termes que vous comprendrez !!  ;o)

 

 

 

Share

Dans un de mes billets, je vous parlais de la différence entre le développement qui se fait au Émirats Arabes Unis et le constat du « on fait rien » du Québec.

Une de mes lectrices et amie, Nancy Rainville, m’a fait parvenir ce vidéo qui nous fait la présentation du développement immobilier « The World » à Dubaï…  Vous verrez que nous sommes à des années lumières de cette situation !

Ceux qui auront le réflexe de me dire que l’on ne peut comparer les Émirats Arabes Unis au Canada, je veux juste vous dire ceci:  Le Canada, selon certains, sera le deuxième plus grand producteur de pétrole d’ici 5 ans derrière L’Arabie Saoudite et devant…  Les Émirats Arabes Unis !!!

Mon point n’est pas de développer des îles dans le St-Laurent mais peut-on mettre de la pression sur nos poiliticiens afin que nous commencions à se monter des projets de sociétés et cesser d’écouter les groupes de pressions qui ne créent aucune richesse?  Si on ne met aucune pression sur ces politiciens, ils continueront de dormir au gaz, sans jeu de mot, et d’avoir peur de foncer parce que nous aurons trois grenouilles et une baleine à déplacer…  Une liste de projets de société feront d’ailleurs partie d’un de mes prochains billets.

Une chance que nous avons l’Alberta pour permettre au Québec d’avoir des soins de santé de merde, des routes pleines de trous, des viaducs qui tombent et des écoles avec les toits qui coulent !!!…  On peut avoir tout cela grâce à nos impôts, au réglement du déséquilibre fiscal  et à la péréquation  (car nous sommes une province qui reçoit plus qu’elle ne donne) !!! 

Êtes-vous fiers ?  Si oui, expliquez-moi pourquoi car moi, lorsque je vais dans le reste du Canada, j’ai un peu honte de nos agissements !…

Share

Le Grand Prix de Montréal – course ?

Écrit par Yves Carignan @ 3:53
Filed under: Actualités,Humour,Personnel

Nous venons de terminer notre week-end annuel de Grand Prix à Montréal sous une affluence record de spectateurs.  Chapeau !  Nous sommes de vrais fans et sûrement que Tonton Bernie saura se souvenir de nous pour les 20 prochaines années !  

Je crois que cette activité est nécessaire à l’économie de Montréal car les hôtels et restaurants sont bondés et la ville est en fête pendant plusieurs jours.  Personne ne peut nier ce fait et nous en bénéficions tous via les retombées. Cependant, le Grand Prix, pour moi, c’est comme le Festival de Jazz:  tant mieux pour les retombées mais je n’aime pas ça !  Tant mieux pour ceux qui aiment, je ne vous dénigre pas mais ne tentez pas de me convaincre, j’ai déjà essayé !

Effectivement, contrairement à d’autres, je me suis déjà rendu sur l’île Notre-Dame (et au festival de jazz), il y a quelques années, pour la journée de qualifications.  Je me disais que je devais vivre cette expérience au moins une fois dans ma vie…  C’est fait !!!  Je ne la vivrai sans doute pas deux fois…

Je dois avouer que le phénomène de la Formule 1 me « dépasse » (verbe rarement utilisé en Formule 1 car les occasions de l’utiliser sont rares !!).  Cette industrie a la chance de compter sur des fans inconditionnels car de se rendre sur les lieux est un vrai pélerinage !  Je peux vous dire que j’ai bougonné à quelques reprises en disant que ça n’a tout simplement pas de bon sens de faire tout ce trajet pour voir des voitures passer à 300 km/h.  Le son des voitures est une expérience à vivre, ça, c’est certain. Mais une fois que vous en avez vu 5 ou 6, on s’entend que le trip du son est passé !…  

Assis dans les estrades de riches ou dans les estrades populaires, vous avez toujours le même angle et, un moment donné, vous avez l’impression que c’est le même « char » qui passe, ils ont seulement changé la couleur! Avez-vous remarqué que l’action se passe toujours sur les écrans, pas devant vous ?  C’est comme si vous alliez à un match de hockey et que vos sièges ne vous permettraient que de voir la zone défensive et que les joueurs passeraient toujours à la même vitesse !  Quelques fois, vous verriez une mise en échec !  Pour voir les jeux dans la zone offensive, il vous faudrait regarder l’écran télé !  Je n’ai vraiment pas aimé mon expérience…  Comble de cette belle journée, il a fallu revenir à la pluie pour prendre le métro…

La technologie de ces voitures est fascinante mais le spectacle est assez terne;  aucun dépassement et le grand thrill se vit à l’arrêt aux puits !  Ça donne quoi de rouler à 300 km/h si le spectacle se passe dans les puits ?  En regardant les journaux ce matin, le gros « hit » de la course de dimanche fut la sortie des puits où les voitures se sont tamponnées à 50 km/h… sur une lumière rouge !!!  Les commentateurs étaient dans tous leurs états !   Come on !…  

Vivement le NASCAR où les voitures roulent à 200 km/h mais au moins, tu as toujours la possibilité de les voir devant toi, dans l’oval, pas à la télé!  OK, ça ne fait pas très jet-set de parler de NASCAR…  Mais les vrais amateurs de course me comprendront.  Pas les groupies qui ne vont qu’au Grand Prix et à aucune autre course de chars !  ;o)

Je félicite les vrais fans du Grand Prix!  Ceux qui y sont beau temps mauvais temps, les vrais amateurs!  Vous êtes remarquables d’être là année après année.  Vous êtes meilleurs que moi !

Bon Festival de Jazz !…

Share

La motivation encadrée !

Écrit par Yves Carignan @ 1:45
Filed under: Gestion,Humour

Ceux qui me connaissent savent que j’aime bien me moquer de certaines choses de la vie et que lorsque l’occasion se présente, je n’en manque pas une.  Internet est une source inépuisable d’idées et certaines personnes me fascinent énormément.

 Vous savez, au cours des années 90, les laminés de motivation démontrant, par exemple, une photo d’une équipe faisant de l’aviron avec le thème « teamwork » en gros et une courte description comblaient les murs des entreprises en manque d’inspiration pour motiver leurs troupes (ou en manque de budgets de décoration)…

Un de mes amis de longue date, Philippe Guay, m’a envoyé ce lien qui propose le même genre de laminés mais qui renverse la vapeur;  ces « Demotivators » sont drôles à mourir.  Allez voir, vous ne le regretterez pas !

Merci Phil!

Share
 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

novembre 2018
L M M J V S D
« Jan    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930