Yves Carignan
Président - D.G.
Dessins Drummond Inc.

Blogue en Plan

Architecture, Gestion, Conférences, Stratégies, Affaires, Actualité

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player



Archive du 26 mai, 2009

En ce mardi midi, il m’a pris une envie de vous parler de l’auto-proclamation de notre premier ministre Jean Charest.  Ceux qui me connaissent savent que j’ai beaucoup d’admiration pour lui !…  OK: WEb 2.0, ouverture, honnêteté:  je ne l’aime pas du tout.

Une des qualités premières d’un grand politicien est d’être capable de dire la vérité aux gens, bonne ou mauvaise, tout en montrant qu’il a le contrôle de la situation et qu’il a le leadership nécessaire pour mener l’État à bon port.  Vous savez maintenant pourquoi je n’aime pas Jean Charest.

Dans le domaine de l’architecture résidentielle, un des signes qu’un  technicien a une bonne expérience et qu’il connaît son domaine est lorsqu’il est capable de réaliser un plan de rénovation en respectant le design d’origine de la maison, en respectant la volumétrie et en s’assurant que la structure de base est capable de soutenir un ajout de pièces ou d’étage.  Une fois qu’un technicien a du succès avec cette démarche, aucun plan de maison neuve ne lui fera peur.  Ce n’est pas le seul critère mais il donne une bonne indication.

Lorsque j’ai entendu M. Charest s’auto-proclamé Grand Bâtisseur et se comparant à Adélard Godbout, Jean Lesage et Robert Bourassa, je me suis mis à rire et je me suis dit qu’il a sans doute pris un pari avec Jean-René Dufort  (regardez cette vidéo afin de mieux comprendre) vu qu’il est un chef d’état très humoristique…  Mais non, il était sérieux.

Lorsqu’un « Prime » n’a pas été capable non seulement de « rénover » ce qui était construit déjà mais qu’il l’a sans doute empiré dans certaines situations, je me dis qu’il na pas le droit de se « gargariser » d’être un Grand Bâtisseur.  Le système de santé est pire qu’avant, les écoles sont loin de s’améliorer, on refait les infrastructures en période de récession médiatique car nous n’y aurions jamais touchées si les médias n’en auraient pas parlé, on refait les viaducs car ils nous tombent sur la tête, bref, aucune vision.  S’il ne peut rénover ou, du moins, maintenir ce que nous avons en place, comment peut-il bâtir quelque chose de solide ?…  J’ai officiellement peur.

À sa défense, le projet de La rivière Romaine, tel que j’en ai discuté dans ce blogue, est un projet qui devait se lancer depuis longtemps.  C’est chose faite et on verra ce qu’en dira Roy Dupuis…  Le CHUM ?  pas d’idée…  Les attentes iterminables dans les hôpitaux et les conditions difficiles des infirmières ?…  pas de solution… 

Ce matin, ma conjointe avait besoin d’un rendez-vous pour des maux de gorge persistants alors, nous nous sommes mis à deux téléphones pour appeler à la clinique médicale pour voir le médecin en mini urgence.  En 30 minutes, nous n’avons jamais eu la ligne !!!  Il nous restait soit de se rendre à l’urgence et attendre 17 heures car ce n’est pas une urgence ou de payer 160$ pour aller au privé!…  Notre patience a fait que nous avons investi le 160$ et la gentille infirmière du privé de nous demander: »à quelle heure aimeriez-vous venir rencontrer le médecin ? »  C’est la différence entre être « client » et être « patient » !…  et c’est surtout la liberté de choix.

Me semble que Jean Charest avait sit qu’il n’y aurait pas de médecine à deux vitesses ?…  Il avait aussi dit que la Caisse de Dépôt n’avait pas de problèmes alors, tirez-en vos propres conclusions !

En 7 ans de pouvoir, M. Charest, le bilan est pauvre et vous n’arrivez pas à la cheville des Godbout, Lesage et Bourassa.   Vous faites bien de vous auto-proclamer car personne n’aurait osé le faire !…

Share
 



Recevez les billets par courriel!


Propulsé par FeedBlitz

Suivez-moi sur...

mai 2009
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031